Les couples échangent pour pimenter leur relation

By | 12 de février, 2020

Je n’ai jamais pens√© qu’un √©change de couples se produirait dans ma vie, car j’ai toujours √©t√© un gars tr√®s jaloux. J’ai √©pous√© une fille sexy de 10 ans plus jeune, elle a 25 ans aujourd’hui et nous avons commenc√© √† nous fr√©quenter √† 19 ans. Ma femme est une blonde qui a le cul √† l’arr√™t de la circulation, je n’ai jamais aim√© que mes amis viennent ici parce que je sais √† quel point les gars la dess√®chent.

Apr√®s une longue p√©riode de vie commune, j’ai fini par m’habituer, me d√©tendre et travailler beaucoup, la laissant un peu seule √† la maison. √Ä cette √©poque, nous avons fini par changer de copropri√©t√©, par aller dans un quartier un peu plus agr√©able, et bient√īt ma femme s’est li√©e d’amiti√© avec une voisine qui s’appelle Manuela, une brune tr√®s sexy, mais qui a un visage m√©chant, ce qui m’a un peu inqui√©t√© de voir ma femme lui parler tous les jours.

Chaque fois que je rentrais √† la maison, Manu √©tait l√† avec ma femme, je les entendais rire tous les deux, jusqu’au jour o√Ļ je les ai surpris dans une conversation coquine et je les ai √©cout√©s un peu avant d’entrer. Ma femme me disait que les sorties lui manquaient beaucoup, que j’√©tais toujours fatigu√© et que je ne roulais pas aussi souvent qu’elle le voulait.
l’√©change de couples
Elle a quand m√™me dit qu’elle voulait me voir en baiser un autre et que s’il le faisait, ce serait Manu. Ma femme a dit quelques autres choses, mais j’ai d√©cid√© d’entrer dans la maison, j’ai dit bonne nuit et j’ai r√©fl√©chi. Je n’ai jamais imagin√© que ma femme voudrait me voir avec quelqu’un d’autre, et cela m’a excit√©. La m√™me nuit, je l’ai ramass√©e, elle dormait d√©j√†, j’ai commenc√© √† lui embrasser l’oreille, le cou et j’ai attrap√© ses savoureux seins. Elle a pris froid, a √©mis un g√©missement endormi et peu apr√®s elle s’est retourn√©e et nous avons commenc√© √† nous embrasser √† chaud.

Je suis mont√© sur elle et j’ai commenc√© √† lui frotter ma bite dure dans la bouche. Elle a automatiquement √©cart√© ses jambes et s’est mise √† me l√©cher et √† m’embrasser √† chaud. J’ai enlev√© sa chemise et sa culotte, et j’ai mis ma bite dans sa chatte d’un seul coup. J’ai commenc√© √† lui donner des coups de poing, j’ai boug√© durement, lui donnant des pompes chaudes qui l’ont fait g√©mir et me griffer partout.

Le lendemain, je lui ai parl√© de son amie sexy, qui les trouvait tr√®s mignons ensemble et qui aimerait les voir s’accrocher. Ma femme a √©t√© choqu√©e, elle m’a demand√© si c’√©tait s√©rieux, j’ai r√©pondu oui, puis elle a dit qu’elle pensait la m√™me chose, mais √† propos de faire l’amour avec nous trois. J’ai pos√© des questions sur le mari de Manu, mais ma femme m’a dit qu’ils √©taient un couple tr√®s lib√©ral et qu’ils pouvaient √™tre avec d’autres personnes tant que cela n’interf√®re pas avec leur mariage.

Le lendemain, avant de partir au travail, j’ai demand√© √† ma femme d’appeler Manu pour qu’il d√ģne avec nous, et quand je suis rentr√© le soir, les deux √©taient tr√®s chauds, habill√©s de fa√ßon sexy, mais sans exag√©ration. L’odeur de leur parfum envahissait tout l’environnement et cela m’excitait d√©j√† beaucoup. Je les ai salu√©s tous les deux, je suis all√© prendre une douche et j’en ai profit√© pour jouer un peu √† cache-cache, pour gagner plus d’argent si je baisais.
échange de couples
Nous avons d√ģn√©, le temps √©tait au beau fixe, puis ma femme nous a apport√© des bi√®res √† boire et apr√®s avoir beaucoup bu, les deux se sont retrouv√©s et ont commenc√© √† s’embrasser savoureusement. Je suis devenu fou avec une √©rection, ma bite est devenue dure, j’ai regard√© la sc√®ne, mais pas longtemps, je voulais participer, je me suis mis derri√®re ma femme, je l’ai embrass√©e, j’ai touch√© son corps, puis je suis all√© voir son amie et j’ai mis ma main sur son cul chaud.

Bient√īt, ils m’ont tous les deux d√©shabill√©s et ont enlev√© les leurs. J’ai vu les vilaines filles nues se mettre dans l’ambiance, je me suis mis au milieu et c’√©tait d√©licieux. Je leur ai dit de se mettre √† genoux et de commencer √† me sucer la bite qui, √† ce moment-l√†, battait comme une baise. Ils m’ont embrass√© et suc√©, tous les deux ressemblant √† de vilaines filles. Nous sommes rest√©s dans la chambre, ma femme allong√©e et Manu √† quatre pattes en train de lui sucer sa chatte chaude. La vilaine fille a coll√© sa langue et a fait g√©mir ma femme, qui s’est tortill√©e de partout.

En voyant cette d√©licieuse sc√®ne, j’en ai profit√© pour manger cette salope √† quatre pattes. J’ai vu sa chatte toute moisie et ma bite a gliss√© pour de bon. J’ai commenc√© √† la frapper fort, √† lui tenir la taille et √† lui serrer le cul. Notre chambre a √©t√© envahie par leurs d√©licieux g√©missements, et une chaleur intense et une odeur de sexe ont commenc√© √† s’√©lever qui n’ont fait que renforcer mon √©rection.

-Salut, ta copine, ton mari est plut√īt canon, hein ? Il me fait marcher la chatte !

-D√©licatesse, n’est-ce pas mon ami ? -Mais c’est ta langue sur ma chatte.

On a continu√© √† grimper, j’ai sorti ma bite de sa chatte et j’ai commenc√© √† lui donner des coups de poing dans le cul. La vilaine fille est devenue folle avec une √©rection, alors je n’ai pas pu r√©sister et j’ai augment√© le rythme de la baise, en la mettant pour quitter ce cul tout bott√©.

-Quel cul ! Aussi fort que j’aime √ßa, je vais te botter le cul !

Ils g√©missaient, et la salope a rendu ma femme sexy. Apr√®s cela, ma femme a commenc√© √† jouer et √† l√©cher la chatte de son ami pendant que je mangeais encore ce cul. Comme je m’√©tais d√©j√† branl√©, il m’a fallu beaucoup de temps pour me branler, et j’ai fait jouir la petite salope en premier.

Apr√®s ce jour, j’ai commenc√© √† me taper son amie tout le temps, jusqu’√† ce que ma femme me convainque de faire une balan√ßoire avec le mari de l’autre. J’ai fini par me lier d’amiti√© avec le gars d’abord, puis j’ai commenc√© √† appr√©cier l’id√©e. J’ai bais√© sa femme pendant que le type regardait, et il a bais√© la mienne en m√™me temps, juste √† c√īt√© de moi.

√áa m’a fait bander, pendant qu’on baisait tous les deux, ils s’embrassaient chaudement, mettaient leurs mains sur l’autre et on se frappait. Quand il √©tait temps de se moquer, je sortais mon b√Ęton et je remplissais la bouche de sa femme avec mon lait. J’ai senti que le gars aimait √ßa, il m’a dit de me moquer d’elle parce que sa femme √©tait une pute.

Pendant qu’elle me nettoyait la bite, ma femme s’est mise √† sucer le mec et a eu une belle bouche aussi, et √ßa a √©t√© une putain d’exp√©rience. Le dimanche, nous avons fait des macaronis et chang√© de femme, ce qui a am√©lior√© mon mariage, au point que ma femme innovait de plus en plus au lit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *