Elle ne rêve que de la queue de son papa 2

By | 30 de avril, 2022

Lucie dévore sauvagement la chatte de sa fille Cloé, elle lui aspire les grandes lèvres goulument et les suce rageusement. Cloé se tortille comme une forcenée sur le canapé.
Son papa regarde les deux femmes avec envie, ses yeux brillent de mille feux. Sa queue se retend, il la saisit et la caresse en soufflant comme un animal en rut.

La bouche de Lucie gobe la perle magique qui est devenue grosse comme une noisette, Cloé se cabre en grognant de plaisir à chaque aspiration sur son clitoris. Elle appuie sur la tête de sa maman pour qu’elle ne se dérobe pas. Son clito enfle, encore sous les coups de langues expertes de sa maman, Cloé se cambre et remplit de son jus la bouche affamée de sa maman qui avale le divin nectar sans rechigner.

Lucie s’allonge sur le sol, ouvre ses jambes et, invite sa fille de lui rendre la pareille. Cloé se met à quatre pattes et place sa tête entre les cuisses ouvertes de sa maman. Elle hume avec force les effluves odorantes qui s’échappent de la vulve suintante et, plaque sa bouche dessus. Elle enfonce sa langue dans la gaine dégoulinante de cyprine et la fouille profondément. Les râles que poussent sa maman sont monstrueux, Roger souriant dit d’un ton autoritaire :

-Vas-y salope, n’arrêtes pas, ta pute de maman va jouir, continue, continue !

Lucie pousse un cri terrible et gicle comme un geyser. Roger, n’en peut plus, il se place derrière sa fille et glisse son gland large et épais dans la raie, Cloé se cambre pour s’offrir davantage à son papa. Le bougre place son engin contre l’anus de sa jeune amante et pousse fortement. Cloé grimace, le mandrin s’enfonce dans sa gaine étroite et commence un va-et-vient terrible. Cloé adore être sodomisée, elle agite sa croupe en grognant comme une bête. Elle souffle puissamment, le plaisir qu’elle a, la fait délirer de bonheur. Elle enfonce un à un ses doigts dans la chatte de sa maman qui n’attendait que cela. Elle la fouille avec quatre doigts puis joint le cinquième. Lucie se cabre lorsque la main de sa fille, s’enfonce entièrement en elle. Le ramonage est terrifiant, les soubresauts du corps de sa maman prouvent qu’elle prend un pied d’enfer. Roger, ne reste pas inactif, il démonte comme un sauvage le cul de sa fille gourmande de queue. Les coups de boutoir violents font défaillir la fille avide de sexe. Lucie se cabre en même temps que Cloé, les deux jouissent comme deux folles sous les violentes pénétrations. Roger rugit comme un fauve et remplit la gaine anale de sa fille avec son sperme gluant. Il se retire rapidement du cul et offre à sa femme sa queue enduite de liquide visqueux.

READ  Un fils à la hauteur 3

La gourmande suce avec rage le manche de chair, elle veut que Roger lui remplisse la bouche de sa semence. Au bout d’un moment, Roger se raidit en grognant et envoie le liquide tant attendu par sa femme. La salope se gave de sperme pendant que sa fille lui démonte la chatte avec sa main.  Lucie presse fortement la queue de son mari et, jouit comme une dingue en grognant de plaisir.

Pour valeriane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *