Un fils à la hauteur.

By | 12 de juin, 2022

Juliette et Marc ont un fils Logan, il a 19 ans, beau comme un adonis, il fait tourner la tête à certaines personnes des deux sexes. Marc remarque que son fils reluque sa maman étrangement depuis un certain temps.

Dans la salle de bain, il le surprend se masturbant dans une culotte de sa maman. Marc se fait discrète et ressort de la salle de bain, sans faire de bruit. Il est impressionné par la grosseur de la verge de son fils qu’il trouve beaucoup plus grosse que la sienne.
Il raconte à sa femme :

-Tu sais chérie, j’ai vu Logan se masturber dans ta culotte et je t’assure que le bougre à une queue plus grosse que la mienne, oh la vache il est bien monté le cochon !

 Elle reste coite un moment puis répond :

-Dans ma culotte, ouah, c’est pour cela qu’elles étaient rêches et je ne savais pas ce que c’étaient les traces qu’il y avaient dessus !

Juliette ne fait pas mention de la grosseur de la verge de son fils. Lorsqu’il descend le matin pour prendre son petit déjeuner, il est encore en pyjama. Les yeux de sa maman se posent directement sur l’emplacement de sa verge, les dires de son mari l’ont intrigués. En effet, une grosse protubérance enfle le pantalon du pyjama. Sa maman la regarde discrètement, elle se dit que son mari à surement raison pour la grosseur du membre.

Après le petit déjeuner, Logan entre dans la salle de bain.  Juliette regarde son mari et lui dit en souriant :

READ  L'inceste de la veuve

-Tu as raison Marc, Logan a une sacrée bosse à son pyjama !

Il sourit et réplique :

-Tu aimerais y gouter hein petite cochonne !

Un peu agacée, elle lui répond :

-Mais tu es fou, c’est notre fils !

Il éclate de rire et réplique :

– Oh, j’ai vu comment tu le regardais ce matin, ne dis pas qu’il te laisse de marbre !

Elle répond en hochant la tête :

-Tu dis n’importe quoi, ne me parle plus de ça veux-tu !
Il s’approche, d’elle, l’enlace et l’embrasse fougueusement, les langues se nouent, les salives se mêlent. Il passe sa main sous la blouse de sa femme et lui caresse la chatte à travers la culotte. Il sursaute et dit en fronçant les sourcils :

-Mais tu mouilles ma salope, rien que de parler de la queue de ton fils tu mouilles !

Juliette très gênée baisse la tête sans répondre, les doigts agiles de son mari glissent sur sa culotte humide. La coquine chauffe de plus en plus. Son mari lui murmure :

-Tu veux voir la queue de ton fils ma chérie, allons discrètement dans la salle de bain, il ne ferme jamais la porte à clé !

Les yeux de Juliette s’illuminent et, répond :

-Mais tu n’y penses pas sérieusement ?
-Mais oui, allons nous rincer l’œil ma chérie !

M

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.