Fétiche de voir ma copine me tromper et s’amuser à la voir faire l’amour

By | 13 de novembre, 2019

Bonjour, j’ai 28 ans, je pèse environ 70 kg, cheveux blancs et foncés, yeux bruns foncés, je sors avec ma copine actuelle depuis 6 ans, une belle femme de 24 ans, cheveux bruns qui va jusqu’au cou, yeux verts, beau sourire, 1,64, pèse environ 50 kg, busty et cul droit, vit au gym, ses gros seins sont très ronds et toujours attirer l’attention quand elle passe, de voir que tout le monde les regarde quand je suis avec elle, au lit est insatiable, roule savoureux, roule savoureux, suce savoureux et vous fait n qrer desserrer ces beaux seins parfaitement rond, une mésange maigre chaud qui détruit au lit.

Une fois qu’elle est sortie avec des amis, j’étais d’humeur et je n’arrivais pas à en avoir assez pour voir des vidéos, alors j’ai regardé du porno jusqu’à ce que je trouve des pornos sur des hommes qui appelaient les autres pour manger leur femme, je trouvais ça étrange, J’ai fermé et je me suis allongé, quand j’ai réalisé que je pensais déjà à ce que ce serait si je faisais ça, avec un mec qui baisait ma copine, jusqu’à ce que je trouve ça sexy, c’était dans ma tête et j’ai commencé à voir plus, alors des semaines plus tard je lui ai suggéré de faire ça…

Cependant, elle a réagi comme si elle ne comprenait pas « n Je ne vais pas te trahir est fou », mais je savais que je ne te citerais pas si elle ne le faisait pas, alors j’ai commencé sans elle, je suis allé sur un site de rencontres de ce genre, et j’ai parlé à plusieurs hommes, qui étaient intéressés par elle, mais comme elle devait être en secret, mais je voulais tout voir, jusqu’à ce que je rencontre un homme, il avait 35 ans, riche et avait une bonne idée pour mon affaire….

Il est riche et dans sa maison avait des caméras, et une salle pour les voir en direct, nous avons mis en place le plan et organisé la journée, verrait ma petite amie au lit donner de délicieux, je lui ai dit :
« Un de mes amis m’a appelé pour me baigner dans la piscine de sa maison et manger un barbecue, elle a accepté d’y aller, alors le jour venu, nous sommes allés chez lui…..
Arrivé là, il nous a reçus, il était déjà en sunga, un homme en forme, avec de grands cheveux sur le côté et une belle barbe, bronzée et de bonne couleur, nous sommes entrés puis nous avons jeté une petite discussion, nous sommes allés à la piscine, nous avons pu voir qu’il ne retirait pas ses yeux de ses seins et son cul, parfois il passait derrière elle dans la piscine et passait la main comme si elle avait une ride, puis au bout d’un moment, nous sommes partis et avons parlé sur le bord pendant que le barbecue se trouvait, jusqu’à ce qu’il me dise qu’il n’y avait pas de glace et me demande d’aller la chercher, alors je suis sorti pour acheter, j’étais très lent, en pensant à ce qui pouvait déjà arriver, j’ai mis environ 20 minutes, quand je suis arrivé, je lui ai demandé ce qui arrivait, elle était aux toilettes et me l’a dit

« Tout va bien se passer maintenant »
puis c’était quelques heures avant 23h et nous avons décidé de dormir, alors il a eu une idée, nous avons demandé où nous allions dormir et il nous a répondu,

« Cette chambre a un lit simple, le mien est un lit double, vous pouvez dormir avec moi. »

alors j’ai parlé sur place
« Je dormirai sur celui-là et tu dormiras dessus, c’est mieux puisque le lit ici est mauvais. »

alors elle dit : « Mais tu ne vois pas un problème ? »

Je le nie et elle dit

« D’accord, dormez bien, si vous entendez gémir, ne vous en doutez pas. »

J’étais étonnée, et elle dit : « C’est une blague, tu sais que je ne fais pas ça. »

Puis elle entre dans la chambre et il ferme la porte, je cours vers la chambre où je peux voir la caméra, m’asseoir et regarder, ils sont dans la chambre, elle met un costume de nuit, il est juste en sous-vêtements, dit-elle.

« Ça te dérange si j’échange ici ? »

Et il dit que n, puis elle se met toute nue, met ses vêtements de sommeil, on voit qu’il est fou de la manger, ils s’allongent et elle se couvre, après quelques minutes je me demande si rien ne va arriver, jusqu’à ce qu’il enlève ses vêtements et la serre par derrière, dans une petite coquille, elle lui parle

« Mon petit ami n’aimerait pas ça… »

il parle

« C’est pas grave de te mettre à l’aise » alors elle se tait et essaye de dormir, il s’est mis à s’appuyer contre elle et à frotter sa bite dans son pyjama, dit-elle.

« Qu’est-ce que c’est ? »

Elle met sa main à travers le drap et sans le voir, elle l’attrape, puis l’enlève et voit que vous tenez son bâton, les yeux grands ouverts, elle parle,

« Je suis désolé »

et il dit « pas de problème, tu te calmes » et elle dit « c’est énorme » et il dit « il n’en a pas ? »

Et elle dit « même pas proche » alors il dit « alors seulement aujourd’hui tu essaies un des meilleurs » il grimpe sur elle et lui colle sa bite dans la bouche, elle commence à lui sucer et à lui tenir les couilles, pendant qu’il le plante dans la bouche de ma copine comme une chatte, puis il lui lâche, elle se déshabille et s’allonge avec le cul levé et les jambes croisées, et dit « mettez cette chatte je veux tout prouver là », il monte sur elle et tire sur la bite chaude dans sa chatte rose, il met chaud sur elle, son visage qui lui mord les lèvres est un plaisir, il tire ses cheveux et commence à lui frapper le cul, pendant qu’elle supplie plus fort, qu’elle est chaude, qu’elle voulait une baise comme celle-là », il lui dit : « Fais-moi voir tes seins qui sont un régal » et se met à les sucer, pendant qu’elle dit « suce-les, et me baise comme ça ils sont à toi à volonté, tu as de la chance, ce n’est pas n’importe qui qui qui suce ces deux-là » et puis elle ouvre ses jambes et il commence à devenir fort en elle tout en la suçant chaud, et le vilain rire avec un bâton au milieu de ses jambes étant sucé comme il aime, alors il dit « maintenant je veux manger ton cul chaud » et elle dit
« Le cul est tout à lui »

il dit : « C’est moi qui commande.

« Elle a eu quatre ans, s’est giflée et a commencé à la frapper au cul pendant qu’elle parlait…

« Il n’y a rien qui cloche chez toi, je te mangerai comme je veux, maigrichonne. »

elle a souri et s’est mise à gémir, elle l’a repoussé, il est tombé allongé et elle a commencé à se retourner sur sa bite, en lui transportant, en lui passant les mains sur ces seins délicieux, plus elle se retournait, plus il était fou, dit-elle.

« n’en profite pas encore, toujours pas là »

« Tiens encore ma tourterelle, j’y suis presque » jusqu’à ce qu’elle plaisante et parle,

« Qui se délecte de ce rouleau, espèce de fdpta, La corne sur le côté ne fait pas la moitié, lève-toi et profite des seins de cette salope ».

il se lève, elle s’assoit sur le lit et commence à passer ses pieds sur sa bite, jusqu’à ce qu’elle commence à se branler avec ses pieds, elle parle

« Ne deviens pas folle, j’ai besoin que tu te moques de moi pour terminer »

alors il est déjà désespéré de se moquer en criant : « Je ne peux pas le supporter, je vais me moquer maintenant. »
elle s’agenouille rapidement et met ces beaux seins sur sa bite, ce qui les remplit de baise, c’était merveilleux, voir comment elle est encore plus coquine, cette chienne fait tout, même se branler avec ses pieds, j’ai l’intention de répéter la dose, aimé la voir prendre un bon rouleau dans le cul, c’était super .

✅✅✅Reçoit les histoires érotiques des autres membres ✅ ✅ ✅

☝️☝️☝️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *